Accueil / SAVOIRS / Culture

Culture

James Dean et son observatoire mystérieux

On connaît tous la fureur de vivre. Le titre en anglais est tellement plus clair : Rebel Without a Cause. Ce film du milieu des années cinquante crée la jeunesse moderne nihiliste, dépravée, désabusée, celle qu’on a tous eue finalement, puisque tous ceux qui ont connu une autre jeunesse (celle où …

Plus »

Un point de vue païen sur Point Break

Ce film est vite devenu un film-culte au début des années quatre-vingt-dix qui sont restées fameuses pour leur plat nihilisme. Il célèbre la violence, les casses, le surf, le rock, le bougisme, et il promeut le massacre entre amis. Difficile de dire s’il ne relevait pas aussi d’une opération psy …

Plus »

Jack Nicholson et la misogynie conspirative

L’universitaire américain Dick Melley se mêle de théorie de la conspiration, et s’en prend à des figures qu’on croyait intouchables comme Lewis Mumford ou Jacques Ellul, accusés de réflexions pas trop catholiques sur nos mégapoles urbaines (voyez mon texte sur Baudelaire et la conspiration géographique) ou sur la manière dont …

Plus »

Le film Alien et nos élites hostiles

Nous allons vous faire détester l’avenir La France passée sous la coupe des Bilderbergs et prête à être tronçonnée en conséquence, un petit rappel à l’aide de notre étude sur Ridley Scott. On va parler des Alien, des élites hostiles et des équipages mal barrés (expendable crew). Les années 70 …

Plus »

Cannes ou le festival de Netflix

Avec le nouveau gouvernement Edouard Philippe, les Français viennent de recevoir leur part de rêves et de paillettes et c’est sans doute pour cela que la presse a eu bien du mal à aborder l’autre actualité starlettes du moment : le festival de Cannes vient de dérouler son célèbre tapis rouge …

Plus »

Gustave Flaubert et notre eschatologie française (I)

Lire la correspondance de Flaubert, c’est comme visiter ce beau pays qu’on ne connaissait que par les films ou les cartes postales. C’est le découvrir lui par-delà des personnages et des histoires. Même le style est mieux, qui échappe aux aigres remarques de notre Roland Barthes. Un mot revient : assommant, …

Plus »

Ce site utilise des cookies pour les services qu’il offre. Pour accepter leur utilisation, poursuivez votre visite ou cliquez sur : .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer