contact presentation soutien proposer article contact
transp
 
depeches
blank
Intérieur
International
Mondialisme
Société
Varia
liste
liste
detail
sites nc
snc
accueil
recherche
recherchez
avancee
Mercredi, 7 Août 2013
imprimer
mail
Pour l'Espagne, le FMI précise son ordonnance : baisse des salaires
Agences
Mondialisme
Le Fonds monétaire international (FMI) a préconisé, vendredi, que l’Espagne baisse encore les salaires, comme moyen de réduire le taux de chômage (26,26%). « Les réformes doivent aller plus loin, en augmentant la flexibilité interne au sein des entreprises » a déclaré le FMI, au terme de son contrôle annuel sur l’Espagne.

Serré de près par la Troïka (Fonds monétaire international, Union Européenne, Banque Centrale Européenne) pour déficit excessif (922,828 milliards d’euros de dette au premier trimestre 2013 intégrant un prêt de 41,3 milliards d’euros pour les banques), le pays atteint le nombre de 4,7 millions de chômeurs.

Ce chiffre a baissé en juillet, selon les chiffres officiels publiés vendredi, grâce aux emplois liés au tourisme. Si le premier ministre Mariano Rajoy, englué dans un scandale de corruption en déduit que son pays est "sur le point de sortir de la récession ", le FMI, pour sa part, prévoit une baisse de la croissance de 1,6 % cette année, nulle en 2014 et faible les années suivantes .

Alors que le salaire minimum est de 645 euros, le FMI prône une baisse des salaires, plutôt que des licenciements. Il prédit un taux de chômage supérieur à 25 % jusqu’en 2018, critique les « coût de licenciement élevés » dans le cas des contrats fixes et appelle à un accord entre patrons et syndicats pour améliorer la situation.

L’Espagne s’est déjà engagée dans cette voie, comme à Renault notamment, où un accord, en novembre 2012, qui réduisait les contrats fixes protégés au profit de contrats précaires, avait été signé par les syndicats.
0
actualite
3/03/15 | Geoffroy Clavel
"FNPS" : l'UMP se défausse sur le PS en l'accusant de faire monter le FN aux élections
"Voter pour le FN au premier tour, c'est faire gagner la gauche au second. C'est...
3/03/15 | Florence Autret
Crise grecque : la course contre le temps de la zone euro
Le cas grec est emblématique de l’étau qui est en train de se resserrer sur...
3/03/15 | Albert Zennou
Le fossé se creuse entre les écologistes
Deux lignes représentées par Jean-Vincent Placé et Cécile Duflot s'affrontent...
documents
3/03/15 | Georges Feltin-Tracol
« Chouette, revoilà les années Trente ! »
Le 29 octobre 2012, alors que s’amplifiait la participation à la « Manif pour...
3/03/15 | Rédaction
L’enjeu inédit des élections départementales de mars
L’enjeu politique des élections départementales, les 22 et 29 mars, est inédit....
3/03/15 | Alexandre Devecchio
Chantal Delsol : non, les populistes européens ne sont pas des demeurés
À l'occasion de la sortie de son dernier livre Populisme, les demeurés de l'histoire,...
blank
faire un don
rss flux rss
blank
 
 
   
 
© 2002–09 :: v2.0
dernieres depeches
Les US regardent la Chine. La Chine regarde le monde :: 3/03/15
Al-Qaïda contre Daech: l'effroyable concurrence de la terreur :: 3/03/15
2014, année la plus meurtrière du terrorisme international :: 3/03/15
Le Roux: Bapt pas sanctionné, demande de suspension du groupe d'amitié France-Syrie :: 3/03/15
L'Italie en récession pour la 3e année consécutive :: 3/03/15