Accueil / Nicolas Bonnal

Nicolas Bonnal

La bataille des champs patagoniques (*******)

Je demeurai déçu de cette escapade vers le sud qui ne nous avait rien rapporté – sinon Tina, une finlandaise brune, très jeune, qui pétillait de santé et qui avait vécu plusieurs vies. Elle me raconta sa drôle de genèse (car nous n’avions plus de jeunesse) : son père était un …

Plus »

La Macron-économie enfin expliquée aux moins nuls

Deux grands journalistes de la gauche traditionnelle, Aude Lancelin et Serge Halimi (auteur des Chiens de garde) ont bien résumé cette élection avant qu’elle n’ait lieu. Ce n’était pas difficile. Dans son édito du Monde diplomatique, Serge Halimi souligne son écœurement devant un « nouveau vote utile ». « Le candidat mondialisé » (il …

Plus »

Gustave Flaubert et notre eschatologie française (I)

Lire la correspondance de Flaubert, c’est comme visiter ce beau pays qu’on ne connaissait que par les films ou les cartes postales. C’est le découvrir lui par-delà des personnages et des histoires. Même le style est mieux, qui échappe aux aigres remarques de notre Roland Barthes. Un mot revient : assommant, …

Plus »

La bataille des champs patagoniques (******)

Il n’y a rien de pire que l’acte d’héroïsme involontaire. Je craignais, en ayant repris cette ville, d’avoir déclenché tout un ensemble d’événements incalculables, menaçants, imprévisibles. Des ennemis pouvaient surgir, frapper, nous débusquer. D’autres pouvaient au contraire chercher en nous un recours, un exemple, un guide, ce que nous nous …

Plus »

Le syndrome Timisoara et la troisième guerre mondiale

Questions : les armes chimiques utilisées à tort et à travers par ces fous de Syriens vont-elles donc nous embarquer pour la troisième guerre mondiale ? Cela vous fait de la peine ?  Les états vassaux (les succursales plutôt) de l’Otan dépriment Poutine ? Vous n’avez rien vu, me disait Jean Parvulesco juste avant …

Plus »

De Donald Trump à Guy Debord (en passant par Network)

Trump a viré casaque, devenant, comme tout politique euro-américain qui se respecte, antinational, néolibéral, néocon et néo-scène et tout. Bien lui en a pris puisqu’il est remonté dans les sondages, passant de 37 à 50% d’opinions favorables, en attendant 100% quand il aura déclaré la guerre nucléaire à Pékin et …

Plus »

Ce site utilise des cookies pour les services qu’il offre. Pour accepter leur utilisation, poursuivez votre visite ou cliquez sur : .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer