Accueil / ACTU / Société / Est-ce que Macron a le droit d’aller manger au McDo ? C’est prolo comme il faut ?

Est-ce que Macron a le droit d’aller manger au McDo ? C’est prolo comme il faut ?

Je déteste la démagogie et je n’aime pas plus Macron, qui en ce qui me concerne est une fabrication pure et simple du système totalitaire marchand et des médias qui sont le bras armé de la propagande !

Ceci étant posé, personne n’est obligé d’être stupide et démagogue, et sans vouloir défendre Macron, ce jeune homme a suffisamment de défauts sans avoir besoin d’en inventer certains imaginaires, comme cette soirée à la « Rotonde », brasserie parisienne qui rappellerait le Fouquet’s !

Gérard Colomb, le « jeune » (c’est hyper ironique) maire de Lyon qui incarne semble-t-il la nouvelle manière de faire de la politique chez En marche ! (hahahahaha), est allé jusqu’à faire une copie de la carte de ladite brasserie pour montrer que ce n’était pas le Fouquet’s, et sous-entendu bien plouc comme il faut ! Bien « sans-dents » comme aurait dit le précédent.

Je ne supporte pas cette idéologie de la minablerie !

De nos jours, pour faire bien, il faut faire peuple. Pour faire peuple, il faut faire le pauvre et le fauché !

Il faut être médiocre.

Il faut être mauvais.

Il faut être plouc.

Il faut faire télé-réalité.

Inutile de vous dire que l’on vote pour un président, pas pour un présentateur télé. Hanouna fait peuple. Pas le président de la France.

Faut-il donc que Macron aille « bouffer » au McDo après avoir acheté des godasses à la Halle aux chaussures ?

Soyons sérieux 5 minutes…

Le problème n’est pas que Macron aille à la Rotonde ou Sarkozy au Fouquet ‘s, car il y a rarement de conflit d’intérêt avec une brasserie parisienne fût-elle sur les Champs !

Non, le problème c’est tout le reste : d’où vient l’argent, où va l’argent, qui paye, qui finance et qui sont les intérêts financiers plus ou moins occultes qui financent… tel, ou tel !

On a bien vu par exemple récemment qu’il est assez facile pour certains de se faire payer aussi bien de beaux costumes que de belles montres sans oublier les belles autos dont on ne vous a pas trop parlé… Je ne parle pas que de Fillon, et pas plus de Macron spécifiquement, je parle d’une manière générale et globale.

Vous connaissez sans doute la maxime… « quand le sage pointe la lune, l’imbécile regarde le doigt ».

Le problème n’est donc pas de savoir où Macron a mangé hier soir.

Le problème n’est pas de savoir si lui et ses invités ont soupé accompagné d’un dos de cabillaud à 28 euros pièce, ou d’un œuf cocotte à 13 euros en entrée, ou si le cuistot de la Rotonde avait concocté un menu spécial hors carte, ce qui est très vraisemblablement le cas n’en déplaise au sieur Colomb de Lyon.

Tout ce débat-là c’est un débat d’imbéciles regardant le bout du doigt.

J’aimerais que l’on regarde tous la lune.

Que l’on regarde la vérité sur les intérêts qui président plus à nos destinées de population que les présidents en exercice ne dirigent…

Encore une fois, qui sont les puissants qui, derrière le rideau, tirent les ficelles. Voilà le seul et unique sujet valable.

Laissons Macron manger ses ortolans et son caviar, qu’il le partage avec ses gentils officiers de sécurité si bon lui semble, il n’y a rien de scandaleux là-dedans. Macron n’est pas obligé de s’infliger un Big Mac et un Happy Meal au McDrive le plus proche avec Ronald McDonald pour l’animation de la fête.

En revanche, pour lui comme pour tous les autres, demandez-vous quels sont les intérêts qui sont servis, car c’est rarement les vôtres, et cette fois-ci ne fera pas plus exception que les autres.

Consulter aussi

Climat : Au-delà du tollé !

Dans la foulée de la sage décision de l’administration trump de se retirer de la …

Comment nos peuples sont devenus jetables

On en revient toujours à Alien : expendable crew. C’est la phrase du siècle, équipages et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour les services qu’il offre. Pour accepter leur utilisation, poursuivez votre visite ou cliquez sur : .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer