Accueil / FOCUS / Pólemos / Le nouveau BOSS de l’US Army

Le nouveau BOSS de l’US Army

L’US Army s’équipe d’une nouvelle technologie de pointe

Et non, l’US Army n’a pas changé de commandement, et nous n’allons pas parler de jeux vidéo non plus. Quoi que… le BOSS est en fait un système de visé actuellement en phase de développement par et pour l’US Army. Cet appareil destiné aux tireurs de précision doit leur permettre d’améliorer leur efficacité et leur précision. Explications…

BOSS : une technologie de pointe

Le BOSS, ou Ballistically Optimized Sniper Scope (que l’on pourrait traduire en français par lunette balistique optimisée pour sniper) est un appareil se montant sur n’importe quel fusil de précision équipé de rails picatinny. Il permet un grossissement de x 6 à x 22, possède un viseur laser ainsi que plusieurs capteurs prenant en compte les conditions climatiques environnantes, l’orientation ainsi qu’un calculateur balistique très sophistiqué. Ce calculateur utilise les données récoltées et, en fonction de l’arme et de la munition, donne au tireur une série de correction pour aider ce dernier à réaliser son tir dans des conditions parfaites. Le BOSS permet aussi au tireur de se concentrer sur sa cible, tout en restant alerte sur ce qui se passe autour de lui, sans jamais avoir à retirer son œil de la lunette. Il sera également possible, en cas de panne, d’utiliser le BOSS comme une lunette de visé classique. Evidemment, le tireur pourra configurer son BOSS, en fonction de critères qui lui seront propres et ainsi l’adapter à sa façon de tirer.

Affaire à suivre

L’US Army a reçu plusieurs prototypes de BOSS et en fait le test depuis plusieurs années. S’il a été spécifiquement conçu pour des fusils de précision, la technologie est adaptable aux autres systèmes d’armes. Donné pour un poids de 1,60 kg, le BOSS pourrait être disponible d’ici 2020.

Source

Consulter aussi

Défense : Des Coupes claires qui ne passent pas [1]

C’est peu de dire que le coup de rabot de 850 M€ imposé à la …

ATAC plutôt que Draken : L’adieu programmé à nos braves F1

Comme évoqué à plusieurs reprises sur notre blog, Paris a décidé de se séparer de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour les services qu’il offre. Pour accepter leur utilisation, poursuivez votre visite ou cliquez sur : .

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer